Tuesday, 26 September 2017

Retour sur la journée d’information Luxembourg/Cap-Vert

Notre section a récemment participé à la journée d’information organisée par la Chambre de Commerce Luxembourg/Cap-Vert. Vous trouverez ci-après quelques impressions ainsi que le discours tenu par nos candidats Paolo Moretti et Antonia Dahm.


Pourquoi il est important que nos citoyens étrangers s’ inscrivent sur les listes électorales ou se présentes comme candidats dans un parti? 

Souvent on entend comme réponse de leur part  quand on leur demande de le faire  « moi je m’ inscrit pas ou je m’engage pas car la politique ne m’ intéresse pas, j’y connais rien et de toute façon personnes nous écoutes nous, ou  je ne reçois pas les informations nécessaires, je savais même pas que je pouvais le faire, je connais pas le Luxembourgeois).

Nous sommes tous citoyens à part entières de nos communes d’ abord puis d’un état et enfin citoyens du monde.

Chacun de nous a des choses à dire, nous voudrions faire changer telle ou telle chose on voudrait une démocratie plus représentative plus solidaire et qui tienne compte de ce que nous sommes, de notre vécu.

Croyez-moi chers amis si nous voulons que nos aspirations à une vie plus solidaire plus sociale plus représentative soient pris en compte on doit s’ engager massivement.

Oui la politique aussi as ces lobbys. Et à tendance à ne pas écouter les minorités » car certains   politiciens   se disent de toute façon cette population là nous apporte pas beaucoup de votes).

Ben si.   faisons changer cet état des choses.  Si on veut s’ intégrer faire respecter nos droits engageons nous en masse à part entière dans cette société et politiquement aussi.

Plus on sera nombreux à prendre cette initiative plus les politiques seront obligés et auront surtout intérêt à nous prendre en compte.

Inscrivez-vous dans les listes électorales et si vous en avez la possibilité, dans l’ avenir engagez-vous activement dans un parti où vous sentez le mieux représenté par rapport à votre idéologie et sens de justice sociale.

Personnellement je me suis décidé (e) de m’ engager dans déi Lénk parce que ce parti, a travers ces programmes électoraux proclame une vraie justice sociale de toutes les couches de la population et est particulièrement plus attentif aux problèmes des minorités (terme pas beau du tout d’ ailleurs, on devrait en trouver un autre) et écologique envers la gestion à long terme des ressources de notre planète, terre, patrie de nous tous.

A Pétange,  dans notre Liste déi Lénk sur 17 candidats 7 sont des femmes 6 sont de nationalité étrangère et trois sont handicapés physiques (bel exemple de bonnes pratiques à suivre(on ne peut pas en dire autant des autres partis).

Oui la langue est aussi un facteur d’ exclusion.    hoooo oui nous aussi on doit faire des efforts pour apprendre le Luxembourgeois par respect de notre merveilleux pays d’accueil qui est le Luxembourg et  favoriser notre intégration.

Mais je suis de l’avis que le Luxembourgeois s’apprend dès le plus jeune âge, après c est plus difficile.

Oui c’est aussi aux pouvoir politiques de faire des efforts en premier en facilitant par tous les moyens possible l’apprentissage du Luxembourgeois mais aussi et surtout en n’excluant pas  ceux qui ne le parlent pas.

Car croyez-moi car quand on ne peut pas comprendre un débat politique, quand on ne peut pas lire car écrit seulement en langue Luxembourgeoise  un rapport de séance communale, oui on se sent exclus de la vie politique communale de notre Commune. On l’est.


Dans nos sections déi Lénk et notamment à Pétange ou des candidats francophones sont présents nos réunions se tiennent en langues française (pour rappel je tiens à préciser bien fort oui en langue française…. Une des trois langues nationales de notre pays le Luxembourg).

Chers amis inscrivez-vous dans les listes électorales, participez à la vie associative, politique de votre commune. Car si vous ne le faites pas vous ne  ferez pas changer les choses et on aura plus jamais le droit de dire« Je me sent pas représenté, les autres ne font rien, on nous écoute pas, je suis pas d’accord avec la politique mise en place etc. »

NE laissez pas décider les autres sans vous!

Et pour reprendre un slogan qui me tiens à cœur ‘Rien sur nous sans nous (Slogan lancé par votre  candidat Paolo MORETTI  lors de la création du département Handicapé de l’OGB-L)

Merci à vous tous

Paolo Moretti et Antonia DAHM

Les autres sections

Photos

no images were found